• #MHM : leçon 3 CE2 remise en page

    J'ai légèrement remis en forme la leçon 3 sur l'addition posée: couleurs de notre matériel, ajout de quelques informations ...

    #MHM : leçon 3 CE2 remise en page

    Un clic sur l'image ... Et voilà !


    3 commentaires
  • Voici un moyen simple pour récupérer les vidéos sur les sites Internet: Savefrom.

    Ce site permet de sauvegarder les vidéos de deux manières:

    - en allant sur le site Savefrom directement. L'interface est très simple, puisqu'on ne voit qu'une barre de recherche. Il suffit d'aller sur le site où se trouve la vidéo et de coller l'adresse dans la barre "just insert link". Si la vidéo est trouvée, elle apparait en miniature avec des options quant à la qualité.

    Le format MP3 correspond au format audio, ici dans une qualité acceptable mais loin d'être parfaite pour les amateurs de bon son. On reste dans un format MP3 qui de toute façon abime la qualité sonore.

    Le format MP4 correspond aux vidéos. Le nombre à côté indique le nombre de pixels à la verticale, on voit d'ailleurs à côté la qualité (VGA, HD, FullHD ...). La dernière colonne indique la taille du fichier qui sera téléchargé, en sachant que plus cette taille est importante, meilleure sera la qualité en principe.

     

    - l'autre solution est d'installer un petit module pour votre navigateur. Direction le site Savefrom, puis l'onglet "installer". Le gros bouton vert vous propose de télécharger le module pour votre navigateur. Acceptez son installation.

    Maintenant, en allant sur la page d'une vidéo, vous allez remarquer une flèche verte de la couleur de l'icone de savefrom.

    Elle apparait soit sur la vidéo elle-même, soit en-dessous. Sur Youtube, c'est en-dessous que ça se passe.

    Choisissez la qualité de l'image en cliquant sur la flèche grise (il faut parfois attendre quelques secondes), puis cliquez sur la flèche verte. Ainsi, pas besoin de passer par le site.

     

    J'ai pris ces vidéos là au hasard, mais n'oubliez pas que cela ne vous dispense pas de respecter les lois quant aux droits d'auteur. J'utilise ce système pour les vidéos des Fondamentaux (en craignant une disparition un jour, ou le fait que cela devienne payant) ou les vidéos de Il était une fois ...


    votre commentaire
  • Bonjour !

    Voici une légère retouche sur la leçon 1 de la MHM CE2 : ajouter 9.

    J'ai à peine retouché la forme, mais j'ai ajouté un QRcode et un lien court vers une vidéo en ligne.


    votre commentaire
  • Bonjour à toutes et à tous.

    J'ai remis en page la leçon 4, qu'on peut d'ailleurs utiliser dès le début (je pense à cet exercice du module 1 où les élèves doivent écrire des nombres à l'aide de certains chiffres, puis les écrire en lettres).

    J'ai ajouté une écriture en cursive pour les mots, et quelques informations en plus.


    1 commentaire
  • Voici un tout petit article, pour partager un document.

    Parmi les fichiers, il y a celui des problèmes. Je n'ai pas fonctionné par fichier pour tout. En problèmes, j'avais l'an dernier des portevues avec les énoncés. Les élèves pouvaient travailler dessus, puis effaçaient, et ils reportaient leur recherche et leur résultat sur leur cahier. Mais quelle galère pour vérifier: beaucoup ne mettaient pas le numéro du problème !

    Cette année, je vais donc fonctionner autrement: dans un portevue, je mettrai dans la pochette contenant l'énoncé des photocopies de ces énoncés. Les élèves pourront donc les prendre, les coller, et résoudre le problème sur leur cahier.

    J'ai donc repris les documents pour n'en garder que les énoncés et faire tenir cela en peu de pages. Attention, la dernière page contient les 24 et 25 en double, attention lors de l'impression à ne pas en faire trop.

     

    Axellana nous propose aussi les énoncés de la série 2. Merci à elle :) (Vivie Tesse pour ceux et celles qui sont sur le groupe Facebook de la MHM)


    4 commentaires
  • Depuis deux ans, d'abord avec mes CM2 puis avec les CE2 l'an dernier, je mets en place un recueil de poésies.

    Le fonctionnement est simple:

    - Les poésies sont regroupées par thème; je mets un thème à la fois dans le classeur, avec 5 ou 6 poésies de niveaux différents.

    - Je lis chaque jour une ou deux poésies, même si le thème précédent n'est pas terminé (j'entends par là que tous les élèves n'ont pas récité)

    - Chaque élève choisit dans le classeur le poème qu'il veut. Ils peuvent le prendre pour lire les poésies, jauger de leur difficulté ... Derrière chaque grande feuille, dans une pochette plastifiée, j'ai mis des impressions au format A5 en qualité brouillon. L'élève prend alors le texte qu'il veut et me l'annonce. Je le note dans une grille avec la date à laquelle il a pris le texte. Je laisse alors 2 jours pour recopier le texte. On me rend ensuite le texte.

    - sur un calendrier en classe, je mets en fluo une plage de semaines (3 en général) où les élèves vont pouvoir réciter. Chacun s'inscrit au jour où il souhaite réciter, à raison de 2 voire 3 élèves par jour. A chacun de déterminer s'il mettra du temps ou non à apprendre sa poésie. J'oriente certains sur cette date si je sais qu'ils mettent plus de temps à savoir réciter.

    - Les élèves me rendent le texte recopié que je corrige dans la journée.Je colle sur la feuille ma fiche d'évaluation qui comporte 4 volets, dont la qualité de la copie. J'ai retenu un présentation simple, et je mets la case en fluo quand on a eu un "objectif atteint". Je donne en début d'année un dessin avec des éléments à colorier, comme j'ai pu le voir chez différentes collègues, par exemple un poisson avec plein de bulles. A chaque case en fluo (donc un "OA"), l'élève met une bulle en couleur. Cela permet de voir en un coup d’œil la réussite globale en poésie. Ça plait aux élèves, alors je continue.

    J'y ajoute un QRcode qui renvoie vers la poésie récitée, pour aider à apprendre, pour connaitre le rythme de la poésie. Par expérience, quand on montre bien comment cela fonctionne, quand on explique bien aux parents l'intérêt de cela, beaucoup y recourent ensuite, ne serait-ce que par plaisir d'entendre réciter.

    - une fois le poème rendu, chacun l'illustre. Cela permet de vérifier la compréhension, de temporiser l'apprentissage (on apprend un morceau, on commence à illustrer, on revient à la récitation etc...).

    - Le jour prévu, l'élève récite sa poésie, et j'évalue. Je n'utilise pas un barème chiffré, cela revient à mettre une note, et je trouve ça encore plus inapproprié en poésie (l’appréciation du ton, par exemple, est assez subjective).

    Ce recueil contient plus de 5 poésies par thème. Cette année, j'ai enlevé les numéros, cela me permet de ne choisir que certaines poésies, et les étoiles qui indiquent la difficulté. En effet, certains ne regardaient pas la poésie, ils prenaient juste les plus faciles.

    J'utilise cette fiche d'évaluation, dont j'ai repris l'idée à Kyban en ne changeant que très légèrement la mise en page, merci à elle pour outil simple et efficace.

    Recueil de poésies pour les CE2

     

    Celle que j'utilisais au cycle 3:

    Recueil de poésies pour les CE2

    Merci de ne pas copier directement ces ressources sur votre propre blog, mais de faire un lien vers mon article.


    votre commentaire
  • Parmi les outils mis en place dans la méthode, il y a le cahier des nombres.

    Je rappellerai d'abord que "l'objectif est de travailler les représentations des nombres." Chaque élève fabriquera son propre cahier. Le terme de cahier a dérouté beaucoup de monde, d'autant que les documents parlent aussi de "calepin". En fait, la forme est libre. Nicolas Pinel propose de travailler sur des feuilles blanches où les élèves composeront leur propre gamme de représentations.

    Pour ma part, j'ai choisi au début de les guider en mettant en commun, au fur et à mesure des premières recherches, ces représentations au tableau (je projette avec l'aide d'une caméra Hue HD Pro).

    Ensuite, pour ne pas les bloquer avec des dessins qu'ils n'arrivent pas à faire, les élèves auront à disposition des dessins d'abaques et des petits tableaux numériques. A eux ensuite de les compléter et les coller.

    #MHM Le matériel pour le cahier des nombres

    #MHM Le matériel pour le cahier des nombres

    Je mets les tableaux CDU car j'ai des CE2, et une version MCDU également. L'archive contient aussi une version simplifiée et une droite graduée pour placer le nombre et un encadrement. On trouvera aussi des étiquettes des mots et des chiffres pour écrire les nombres. Je remercie Sandrine qui a souhaité participer et m'a permis d'ajouter à ces ressources des images de dés, de mains et de cartes à jouer.

    D'autres matériels pourront aider, comme les cartons Montessori. Ils aideront à écrire le nombre et obtenir sa décomposition additive.

    Les élèves ont à disposition le matériel de numération (cubes et barres ...) qu'ils pourront alors dessiner sur leur cahier.

    Grâce à cela, chaque élève pourra choisir les représentations qu'il souhaite, l'idée étant qu'il diversifie et qu'il en mette plusieurs, selon ses capacités. Je préfère cela qu'une solution pour fermante avec une fiche toute faite. En plus, cela ajouterait au nombre déjà conséquent de photocopies à faire.

    En plus, j'ai mis un fichier abaque.ubz qui est utilisable avec l'application Openboard pour TBI.

    (disponible également sur le forum officiel de la MHM)

    #MHM Le matériel pour le cahier des nombres

    Télécharger « Matériel cahier des nombres.zip »

    N'hésitez pas à commenter.


    3 commentaires
  • J'avais eu une ressource que j'ai perdue, bêtement. Elle donnait les matériels de base 10 de différentes couleurs et en blanc.

    Heureusement, le site de la MHM propose dès à présent une archive regroupant les images du matériel dans différentes couleurs. Cela vous permettra de faire vos documents ou de retoucher les documents fournis.

    Cliquez sur cette image pour accéder à la ressource :

    Le matériel en image de toutes les couleurs


    votre commentaire
  • MHM: premiers pas dans la pratique

    Je ne vais pas me lancer dans un article sans fin, je risquerais de perdre la plupart d'entre vous, et surtout ça irait contre mon idée qui est d'aller à l'essentiel...

    Si je publie cela, c'est suite à une année d'utilisation de la MHM dans ma classe de CE2, année pendant laquelle j'ai pu essayer différents fonctionnements, j'ai essuyé des échecs certes, mais j'en tiendrai compte par la suite.

    Beaucoup demandent sur internet, notamment sur les groupes Facebook, comment commencer dans la MHM, s'il n'est pas trop tard pour commencer ... Et il faut dire que la profusion de messages montrant des matériels déjà prêts pour l'année, des plastifieuses en feu tellement elles ont été mises à l'épreuve, ne donne pas envie de se lancer dans une telle épopée. Alors, non, il n'est pas trop tard, le tout est de se fixer des priorités !

    L'année dernière, j'ai eu le guide très tardivement, encore moins de temps donc pour le matériel. De plus, les modules ont été publiés petit à petit, je croyais ne jamais m'en sortir. Mais justement, le fait de ne pas tout avoir dès le début m'a conduit à m'organiser au fur et à mesure.

    Mais rassurez-vous, il n'est pas utile de se lancer dans des journées de 48 heures afin d'être prêt à temps, au contraire. Ma remarque prend d'autant plus de sens que j'ai pu voir de nombreuses personnes se lancer dans la préparation matérielle sans avoir lu le guide par exemple. Lire le guide est vraiment la première chose à faire, comme je le disais dans un autre article.

    MHM: premiers pas dans la pratique

    Je conseillerais en premier lieu d'avoir une programmation prête pour l'année, en ce qui concerne la MHM: il suffit pour cela de se fixer sur le nombre de séances par semaine, en sachant que le nombre total de séances suppose environ 5 séances par semaine. Les jours fériés et autres ponts de cette année font que certains jours passeront à la trappe. Beaucoup de personnes sur les groupes Facebook et sur les blogs proposent des programmations prêtes à l'emploi, je vous conseille d'aller y jeter un œil. Ma préférence va au blog de Lerak, Petit bout de classe, qui propose des liens vers les programmations pour différents niveaux. Le but est donc de programmer pour chaque semaine de l'année scolaire les séances qui seront menées.

    Une fois la programmation prévue, on peut s'attaquer à la mise en œuvre matérielle. Dans ma programmation, j'ai indiqué pour chaque semaine le fichier qui sera utilisé, les jeux et autres matériels. Je n'y précise pas les fiches, elles sont déjà prêtes dans les ressources. Il me semble inutile de se lancer dans la préparation pour l'année: d'une part préparer à l'avance un jeu du module de période 4 ne servira à rien dans l'immédiat, mais aussi vous vous rendrez peut-être compte en cours d'année qu'il faut adapter, revoir, modifier certains matériels selon vos élèves (Faut il les faire en A4 ou A3 ? Les règles sont-elles claires ?). D'ailleurs, il arrive fréquemment que l'auteur modifie légèrement les ressources, suite à des coquilles ou des imprécisions qui ont été découvertes entre temps. Alors n'allons pas trop vite ...

    Je conseillerais donc de prévoir pour 2 modules à l'avance, pas forcément plus. Si vous débordez d'énergie, voyez plus loin et tentez de préparer pour la période. Mais gardez en tête que d'autres ressources sont à créer. Je pense au calepin des nombres, aux bandes de numération ... Cela demandera du temps, ne serait-ce pour imprimer, plastifier, découper ...

    Pensez également à l'organisation spatiale: tout d'abord, comment allez-vous disposer vos tables pour les ateliers ? Comment vont s'organiser ces ateliers: chacun choisit son activité ? Des groupes sont déterminés à l'avance ? Comment sont présentés les fichiers: dans des bacs à disposition? Sur quelle table ? Au coin maths ? Où est placé ce coin maths d'ailleurs ? C'est un meuble ? ...

    Prenez bien le temps de vous approprier la méthode et son matériel. Ne foncez pas tête baissée dans la construction de tout. Vous pourriez être déçus d'avoir préparé certaines choses car entre temps, vous aurez changé d'avis, de fonctionnement, parce que les remarques d'autres utilisateurs/trices vous auront donné l'envie de procéder autrement, parce qu'il aura fallu modifier un document ...

    Bref, prenez votre temps, réfléchissez. Il faut anticiper, bien sûr, mais à quoi bon imprimer les documents du module 9 dès aujourd'hui ? Il faudra les stocker, avec le risque de perdre ou abimer les fiches? Et ce temps aurait pu servir à faire ce qui est plus urgent. Comme prendre le temps de faire autre chose que de travailler ;)

    Merci de commenter cet article, je pourrai ainsi le modifier selon ce que vous auriez voulu y trouver.

     

    Le forum officiel de la MHM, pour échanger, questionner, progresser ...

     
     

    29 commentaires
  • J'ai été embêté quand il a fallu commander le matériel pour la MHM (oui ça commence mal pour un article au sujet d'une méthode que je trouve super !): le matériel de numération disponible chez notre fournisseur n'avait pas les mêmes couleurs que celui de la MHM. Comme nous devons nous en tenir à ces fournisseurs, j'ai donc fait avec ces coloris.

    Ce n'est pas trop grave, car Nicolas Pinel, l'auteur de la MHM, fournit ses documents en version modifiable. Même s'il s'agit parfois de gros blocs images sur une page Word, cela me suffit largement pour modifier, en collant des images.

    Voici les quatre images que j'utilise le plus souvent, tout bêtement.

    Il suffit ensuite de les insérer dans tout document.

    Le forum officiel de la MHM, pour échanger, questionner, progresser ...

     

     
     

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires